Et si je me lançais dans une opération de partenariat avec des influenceurs pour faire connaitre mon organisation, mon produit ou ma marque ? Voilà une idée judicieuse lorsqu’elle est convenablement gérée et stratégiquement pensée. Pour qu’un partenariat avec un influenceur soit fructueux et performant, il est nécessaire de sélectionner avec soin son partenaire. Il faut avant tout savoir sélectionner le bon profil d’influenceur.

L’influenceur, qui est-il ?

Un influenceur est une personne active sur le web notamment via les réseaux sociaux et les blogs qui, de par son statut, sa position ou son exposition médiatique, s’avère être un relais d’opinion influençant les habitudes de consommation dans un but marketing pour son audience et sa communauté sociale.

Les influenceurs sont sollicités par les marques et les entreprises afin d’améliorer leur communication et mieux encore de gagner de l’argent via des actions promotionnelles comme des placements produits par exemple. Les influenceurs travaillent particulièrement sur les réseaux sociaux en influençant de nombreux abonnés à travers leur compte Facebook, Instagram, Twitter, LinkedIn ou encore leur chaîne YouTube.

L’influenceur est souvent vulgariser comme une personne touchant une audience massive de particuliers. Pourtant, l’influenceur peut aussi se contenter d’une communauté sociale restreinte mais hautement qualifiée. Un influenceur peut autant toucher une audience de particuliers que de professionnels. Ainsi on retrouve certains influenceurs qui s’imposent comme experts dans leur domaine d’activité et acquière une légitimité professionnelle grâce au personnal branding.

Moins connus, les influenceurs SEO (référencement naturel via les moteurs de recherche) possèdent eux aussi une forte puissance d’influence en captant du trafic qualifié via des requêtes d’internautes. Un influenceur peut ainsi orienter un internaute vers une organisation ou un produit en se positionnant via les moteurs de recherche sur une requête précise recherchée par votre cible. Un internaute utilise les moteurs de recherche pour trouver une réponse à sa question. L’influenceur peut ainsi résoudre cette problématique via les moteurs de recherche.

Les influenceurs possèdent un rôle d’intermédiaire entre les entreprises et leurs potentiels clients.

En France, des dizaines de milliers de personnes entrent dans la case « influenceur » avec leur blog, leur compte Twitter, YouTube, Snapchat, LinkedIn etc. Des influenceurs plus ou moins influents qu’il faut sélectionner avec précautions avant de se lancer dans une éventuelle collaboration.

Le marketing d’influence VS les partenariats influenceurs

Le marketing d’influence doit être pensé de façon stratégique et non pas comme une action one shoot. Logiquement, le marketing d’influence doit booster une stratégie digitale déjà établie pour obtenir des résultats durables.

Le marketing d’influence doit permettre lorsqu’il est correctement travaillé de :

  • Toucher et convertir l’audience de l’influenceur.

  • Construire et consolider l’e-réputation de l’entité professionnelle sur les moteurs de recherche et les réseaux sociaux. Cela en exploitant au mieux les mentions (page presse, relais sociaux…).

  • Travailler le référencement naturel du site internet de l’entité professionnelle.

  • Enrichir la communauté sociale de l’entité professionnelle.

bon ou mauvais influenceur ?

bon ou mauvais influenceur ?

Estimer la valeur d’un blogueur

La notoriété et par conséquent « la valeur » de l’influenceur peut se déterminer par plusieurs critères :

  • Engagement de la communauté sociale (like et partage)

  • Trafic du site internet (pour les blogueurs)

  • Notoriété du site internet sur les moteurs de recherche (pagerank)

  • Nombre de vues (pour les vloggueurs)

  • Richesse de la base de données mail de l’influenceur (pour les influenceurs qui communiquent par mail)

Autre critère plus subjectif pouvant être pris en compte : la qualité du contenu éditorial publié par l’influenceur.

Les critères pour sélectionner le bon influenceur

  • Les leviers médias exploités par l’influenceur pour toucher votre cible

  • La taille de la communauté sociale de l’influenceur

  • L’engagement de la communauté sociale de l’influenceur

  • Les métriques de performance de l’influenceur

  • La qualité des contenus produits antérieurement

  • Les tarifs pratiqués par l’influenceurs

Les leviers médias exploités par l’influenceur pour toucher votre cible

Un influenceur exploite un ou plusieurs leviers pour toucher sa communauté. Un influenceur peut utiliser un ou plusieurs réseaux sociaux ou un blog. Il est capital avant de vous engager auprès d’un influenceur de déterminer si oui ou non votre cible est présente sur le levier exploité par l’influenceur en question. Aussi, il faut s’assurer de la perception éthique véhiculée par l’influenceur auprès de son audience.

La taille de la communauté sociale de l’influenceur

Il est important de ne pas sélectionner un influenceur parcequ’il possède un grand nombre de followers, c’est-à-dire de personnes abonnées. En effet, il est tout à fait possible d’acheter des followers et donc de gonfler artificiellement une communauté sociale pour un influenceur. Il est parfois plus intéressant de toucher un influenceur avec une petite audience mais très qualifiée plutôt qu’un influenceur avec des milliers de followers non qualifiés. Pensez à bien exploiter tous les leviers activés par l’influenceur comme un site web, les différents réseaux sociaux ou encore la newsletter. Profitez de toute la puissance de frappe des influenceurs !

L’engagement de la communauté sociale de l’influenceur

La réactivité de la communauté sociale est une métrique bien plus intéressante à prendre en compte pour déterminer la valeur d’un influenceur. Il est possible de calculer un taux d’engagement pour déterminer la fédération de la communauté sociale de l’influenceur. Cela en prenant en compte le nombre de followers et le nombre d’interactions sur les publications.

Les métriques de performance des outils de l’influenceur

Il est possible de calculer des métriques de performances pour légitimer ou non un influenceur avant de le démarcher. Notamment pour ceux qui possèdent un site internet en estimant son trafic SEO et en analysant le pagerank de son site internet. Pour calculer ces métriques, il est possible d’utiliser des outils comme SEM Rush ou Majestic SEO par exemple. Certains influenceurs acceptent de transmettre aux annonceurs les métriques analytiques de leur site internet, de leurs réseaux sociaux ou de leur base de données e-mailing.

La qualité des contenus produits antérieurement par l’influenceur

Le marketing d’influence n’est rien sans contenu de qualité. Le contenu peut prendre différentes formes comme le contenu rédactionnel, photo, vidéo ou infographique. Avant de vous lancer dans un partenariat avec un influenceur, assurez-vous que les contenus créés antérieurement soient de qualité. Celui-ci valorise-t-il convenablement les marques partenaires ? Les liens intégrés dans le contenu sont-ils en « do-follow » ? Le contenus on-site est-il diffusé sur les réseaux sociaux et via la newsletter ? Autant d’indices qui vous permettront de mieux négocier votre partenariat.

Les tarifs pratiqués par l’influenceur

Un bon influenceur pratique des prix censés. Certains influenceurs accepteront de simples produits en guise de rémunération là ou d’autres exigeront une compensation financière plus ou moins onéreuse. A vous de négocier et de définir un prix vous permettant de réaliser une opération rentable. Pour fixer un prix cohérent et lancer une opération de marketing d’influence, seul la multiplication des devis vous permettra de déterminer le juste prix ou mieux une bonne affaire.

Vous savez désormais comment reconnaître les bons influenceurs pour les choisir plus consciemment et intelligemment et d’optimier la réussite de votre campagne de marketing d’influence !

Comment sélectionner le bon influenceur pour votre campagne de marketing d’influence ?

5 (100%) 18 votes