L’audit de communication multimédia est une évaluation de l’existant et de l’historique de communication multimédia d’une organisation pour identifier ses forces et faiblesses et détecter les opportunités et menaces potentielles. De l’évaluation s’en suivent donc des recommandations pertinentes. Pour une entreprise, l’audit de communication multimédia est un outil bénéfique pour son développement et sa pérennité future grâce à la communication multimédia. Pourquoi réaliser un audit de communication multimédia ? Comment cette étude est-elle réalisée ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur l’audit de communication multimédia.

audit communication multimédia

Pourquoi faire un audit de communication multimédia pour une entreprise ?

Pour une organisation et plus précisément une entreprise, la communication multimédia doit être synonyme de génération de valeur monétaire et data. La communication multimédia performante est le fait de générer justement le lien hypertexte entre une audience cible et une organisation. L’investissement dans des actions de communication se doit donc d’être rentabilisé pour l’entreprise. L’audit assure une analyse et détermine des pistes d’amélioration en ce sens.

Concrètement, la communication multimédia consiste à déterminer, réaliser et diffuser le bon message à la bonne audience cible via les bons médias digitaux (contenus éditoriaux interactifs inspirants mettant en œuvre l’image fixe ou animée, le son, le texte et l’hypertexte) et par les bons vecteurs de visibilité numériques (référencement naturel SEO, référencement payant SEA, e-mailing, réseaux sociaux, relations médias, affiliation et publicité digitale) en toute complémentarité. Cela afin de générer un trafic qualifié, de le convertir, le fidéliser et de produire du la valeur monétaire et data marketing via un support de communication multimédia (site internet, application, produit en ligne ou logiciel) pour une organisation.

La communication multimédia performante base sa réussite sur des concepts marketing et webmarketing tels que l’e-réputation, l’inbound marketing, le lead nurturing, le social selling, le personal branding, le marketing d’influence ou le growth hacking par exemple. Un ensemble de logiques et de techniques qui créent une synergie et un cercle vertueux grâce à l’analytique et la data qui est savamment paramétrée, analysée et exploitée. Grâce à la communication multimédia performante, les organisations peuvent investir dans le multimédia pour développer leur visibilité, leur notoriété ou leur chiffre d’affaires en toute transparence et en toute fiabilité grâce à une vision ROiste. L’audit de communication multimédia permet donc de prendre du recul sur la logique de l’ensemble de la communication multimédia pour détecter les axes d’amélioration et conduire à un plan d’actions en conséquence grâce à une évaluation de la situation actuelle.

Les méthodologies de la communication multimédia performante ne sont pas figées et sont le fruit des nouvelles opportunités technologiques et techniques du numérique adaptées aux spécificités de chaque organisation qu’elles soient contextuelles ou environnementales. Logiquement, un audit de communication multimédia permet de faire un état des lieux de la stratégie de communication multimédia de l’entreprise afin d’exploiter de nouvelles pratiques. Nouvelles technologies, nouveaux outils, nouveaux concepts, l’audit de communication multimédia contribue à l’évolution de l’entreprise dans sa méthodologie de communication sur Internet dans l’optique de développer et pérenniser son affaire. L’audit de communication multimédia mène vers une remise en question des investissements en communication multimédia afin de les optimiser en misant sur les points forts. L’audit de communication multimédia permet aussi d’aborder l’organisation de l’entreprise en termes de ressources humaines et matérielles sur ce domaine.

L’audit de communication multimédia est aussi un outil intéressant pour analyser la pertinence d’un prestataire comme une agence de communication ou une agence web afin de remettre en question ses pratiques et détecter des axes d’améliorations.

Comment est réalisé l’audit de communication multimédia pour une entreprise ?

Préalablement à la création de l’audit de communication multimédia, il faut bien identifier le positionnement de l’entreprise. Ce dernier peut parfois être remis en cause par l’audit de communication multimédia. Il faut donc caractériser le contexte environnemental dans lequel évolue l’entreprise en déterminant son audience cible, ses concurrents et son marché notamment. L’audit de communication multimédia se déroule sur plusieurs semaines.

Les étapes de l’audit de communication multimédia :

  1. Concertation pour identifier l’entreprise et déterminer les objectifs de l’audit de communication multimédia.
  2. Analyse des grands axes de la communication multimédia de l’entreprise (support de communication numérique, stratégie de contenu éditorial et stratégie webmarketing).
  3. Livraison du rapport sous forme de constat de la stratégie de communication multimédia.
  4. Distinction des pistes d’améliorations de la communication multimédia.

L’audit de communication multimédia analyse la performance du support de communication multimédia (site internet ou application), la pertinence de la stratégie éditoriale et la performance de la stratégie webmarketing. Le support de communication est donc passé au peigne fin pour identifier les optimisations pour favoriser la captation, la conversion et la fidélisation du trafic. Le site internet ou l’application sont décortiqué pour identifier les optimisations possibles notamment en matière de satisfaction utilisateur, de technique pour le référencement naturel et d’ergonomie.

La stratégie éditoriale est analysée en fonction de la richesse du contenu textuel, vidéo, photo, image et son en fonction du positionnement de l’entreprise et des attentes de l’audience cible. Cette stratégie éditoriale est corrélée à l’analyse de la stratégie webmarketing qui permet d’identifier les points forts et surtout les points faibles pour le référencement naturel SEO, le référencement payant SEA, l’e-mailing, les réseaux sociaux, les relations médias, l’affiliation et la publicité digitale. L’audit permet aussi de déterminer les lacunes et possibilités sur les concepts webmarketing que sont l’e-réputation, l’inbound marketing, le lead nurturing, le social selling, le personal branding, le marketing d’influence ou le growth hacking par exemple. L’image de marque sur les réseaux sociaux et les moteurs de recherche est particulièrement scrutée.

Cette évaluation des supports de communication numérique, de la stratégie éditoriale et de la stratégie webmarketing s’appuie sur des données chiffrées fournies par l’entreprise ou des outils tiers. L’entreprise doit donc transmettre en toute transparence les données relatives à sa communication multimédia.

L’audit de communication multimédia prend la forme d’un document physique et numérique exposé oralement. S’en suit un échange pour affiner le rapport. L’audit de communication multimédia comporte les axes d’amélioration de la stratégie de communication multimédia et peut conduire à un plan d’actions de communication multimédia. L’audit de communication multimédia prend en compte les objectifs de la stratégie de communication multimédia de l’entreprise (vente de produit, de services, obtention d’appels téléphoniques, de demande de devis, téléchargement de catalogue, enrichissement de la communauté sociale ou de la base de données e-mail, génération de trafic en point de vente physique) mais a surtout pour objectif de trouver des solutions pour optimiser la génération de valeurs (monétaires et datas) grâce à la communication multimédia pour la structure.

L’audit de communication multimédia va concrètement permettre d’améliorer :

  • Le positionnement des mots clés permettant de capter du trafic qualifié sur les moteurs de recherche.
  • La richesse de la base de données e-mail.
  • La taille de la communauté sociale.
  • L’e-réputation.
  • Le trafic qualifié capté par le support de communication numérique que sont les sites internet ou les applications.
  • Le nombre d’objectifs atteints par le support de communication numérique.
  • Le chiffre d’affaires généré par le support de communication numérique.
  • La récolte de datas pour améliorer constamment les résultats de la stratégie de communication multimédia.
  • La rentabilité des investissements en communication multimédia.
Découvrir l’audit de communication multimédia par Agence • Média !

L’audit de communication multimédia gagne en pertinence lorsqu’il est réalisé par un prestataire externe à l’entreprise pour conserver une neutralité dans son étude et une impartialité lors de l’édition du rapport. L’audit de communication est un outil bénéfique lorsqu’il est accompagné d’actions rectificatives concrètes sur les points faibles identifiés. Un audit de communication multimédia est donc l’amorce d’un nouveau plan d’actions de communication multimédia. Il permet de mettre en perspective l’historique pour mieux construire l’avenir de l’entreprise grâce à la communication multimédia.

0 Partages