regie publicitaire concept
Découvrir la régie publicitaire Agence • Média

Régie publicitaire par typologie

Régies publicitaires par spécialité de médias :

  • Régie publicitaire TV
  • Régie publicitaire presse
  • Régie publicitaire radio
  • Régie publicitaire Affichage
  • Régie publicitaire cinéma
  • Régie publicitaire web (régie publicitaire en ligne ou régie publicitaire internet)
  • Régie publicitaire influenceur
  • Régie publicitaire média tactique

Il est courant de différencier les régies publicitaires internes et externes.

La régie publicitaire interne ou intégrée : certaines sociétés ou groupement de médias créés leur propre régie publicitaire. Par exemple, une régie peut rassembler plusieurs médias d’un même groupe. On nomme ces entités des régies publicitaires internes.

La régie publicitaire externe : ces régies publicitaires externes sont la plupart du temps des régies indépendantes en relation directe avec les régies internes et les éditeurs de médias. Cette indépendance confère aux régies externes une plus grande flexibilité.

Certaines régies publicitaires se spécialisent par secteur d’activité comme le luxe, le tourisme ou le sport par exemple.

Les clients de la régie publicitaire

  • Médias physiques : TV, presse, magazines et webzines, radio, affichage, cinéma, influenceurs.
  • Entreprises
  • Associations
  • Institutions (mairie, Office de Tourisme…)
  • Agences de communication, agences médias, agence de webmarketing…

Les rôles de la régie publicitaire

  • Courtier en achat et vente d’espaces publicitaires
  • Responsable d’achat des espaces publicitaires
  • Gestion des budgets publicitaires des annonceurs

La régie publicitaire est un intermédiaire médiateur indépendant entre les médias ou groupements médias et les annonceurs. Elle possède plusieurs rôles.

La régie publicitaire lorsqu’elle opère son rôle de courtier en achat d’espaces publicitaires pour les annonceurs recense et qualifie la demande. La régie publicitaire développe une activité de veille média. Cela lui permet d’offrir aux annonceurs une offre exhaustive en espaces publicitaires qualifiés et spécialisés selon les marchés ou les audiences. Pour cela, la régie publicitaire prospecte les médias et nouveaux médias. La régie publicitaire s’informe et suit les cours pratiqués à l’achat et à la vente d’espaces publicitaires pour négocier justement les tarifs des espaces publicitaires. La régie publicitaire conseille les clients en tant qu’expert des opérations médias.

En tant que responsable d’achat d’espaces publicitaires, la régie détecte les conditions générales et particulières (prix, volume, mode de paiement…). La régie publicitaire rationalise les achats d’espaces publicitaires pour optimiser le prix d’achat. La régie publicitaire de par son pouvoir d’achat est en mesure d’obtenir des tarifs préférentiels pour ses clients et d’apporter aux médias des commandes groupées. La régie publicitaire par la réalisation d’achats d’espaces groupés est en mesure de réaliser des économies d’échelle bénéfiques pour les annonceurs comme pour les médias. La régie publicitaire favorise la mise en relation entre les médias qui commercialisent leurs espaces publicitaires et les annonceurs en recherche d’opportunités publicitaires. Force de proposition, elle soumet des opportunités à ses clients annonceurs et à ses contacts médias. C’est notamment le cas pour les écoulements d’espaces publicitaires à prix remisés attractifs pour les annonceurs. La régie publicitaire constate et négocie l’accord publicitaire entre le média et l’annonceur. Elle trouve la solution la plus prolifique pour l’annonceur comme pour le média en ce qui concerne les aspects financiers et qualités.

La régie publicitaire jouit d’un rôle de gestionnaire des budgets publicitaires pour les annonceurs clients. Sa connaissance du marché permet à la régie publicitaire de conseiller et guider les annonceurs vers les achats d’espaces les plus qualifiés et les plus performants en fonction des objectifs de l’annonceur. La régie publicitaire gère le contrat de l’opération publicitaire entre l’annonceur et le média. Elle met en forme ou supervise l’établissement du contrat publicitaire. La régie publicitaire vérifie le respect des clauses et s’assure des délais de livraison des opérations publicitaires. La régie publicitaire est en charge de la gestion des litiges entre les différents acteurs. En ce sens, la régie publicitaire possède un rôle de prévention des dérives liées aux tarifs et à la qualité de prestation pratiquée par certains médias.

La richesse du réseau de contacts et des relations d’une régie publicitaire lui permet de centraliser les demandes et de faire bénéficiers les différents acteurs de prix préférentiels et de contrats aux conditions avantageuses.

Les missions de la régie publicitaire auprès des annonceurs

  • Conseil en stratégie média
  • Définition du plan média
  • Production des contenus éditoriaux
  • Mise en place des opérations promotionnelles
  • Négociation et gestion des contrats publicitaires
  • Suivi analytique et rapport de performance des campagnes publicitaires

La régie publicitaire a pour mission de conseiller justement les annonceurs pour leur proposer le plan d’action le plus bénéfique en fonction de l’objectif des campagnes publicitaires. A ce titre, la régie publicitaire peut être amenée à produire un plan média ou multimédia. Le plan multimédia est aujourd’hui incontournable pour toutes les régies publicitaires quel que soit leur spécialité. Toutes les opérations publicitaires impactent plus ou moins l’image de marque numérique de l’annonceur et génèrent des informations numériques.

La régie publicitaire a pour mission de rapporter les performances des opérations publicitaires qu’elle a instaurée. Pour cela, elle peut s’appuyer sur des données analytiques. La régie publicitaire exploite la pige et la veille d’e-réputation pour les annonceurs.

La régie publicitaire exploite la data dans la définition de la stratégie média de l’annonceur pour cibler plus justement ses opérations. Ces données statistiques permettent de construire un plan média fiable. La régie publicitaire peut également récolter et transmettre aux annonceurs les données datas issues des campagnes.

La régie publicitaire exploite des logiciels marketing et webmarketing pour réaliser des études d’audience afin de légitimer et soutenir ses propositions auprès des annonceurs

La régie publicitaire peut être amenée à produire ou faire produire les contenus éditoriaux nécessaires à la mise en place des opérations publicitaires. De même, la régie publicitaire peut être amenée à concevoir ou faire concevoir des supports de communications nécessaires. La régie publicitaire peut penser et définir les messages et supports publicitaires .

Les missions de la régie publicitaire auprès des médias et groupements médias

  • Commercialisation des espaces publicitaires

Pour les médias, la régie publicitaire agit tel un apporteur d’affaires. La régie publicitaire peut grouper les commandes d’espaces publicitaires de ses clients et proposer une offre aux médias. Ces derniers bénéficient d’une commande groupée attractive et sont en mesure de proposer des prix réduits.

La régie publicitaire et le multimédia

L’exploitation des médias et supports digitaux par les consommateurs oblige les régies publicitaires à intégrer le multimédia dans leur stratégie pour des plans d’actions plus cohérents et perspicaces. C’est notamment le cas pour les retombées médiatiques. L’e-réputation d’un annonceur est toujours impactée directement ou indirectement par les campagnes publicitaires.

Le multimédia a accéleré la mutation des régies publicitaires spécialisées. Les régies TV doivent inclure les TV connecté, les régies doivent intégrer les relations presses numériques… Internet est devenu un nouvel eldorado publicitaire grâce à l’affichage dynamique.

La consommation de contenus éditoriaux par les internautes sur les supports numériques favorise le développement des régies publicitaires en ligne ou régie publicitaire web. La régie publicitaire en ligne ou régie publicitaire web est spécialisée sur l’affichage dynamique sur les sites internet et réseaux-sociaux.

D’autres spécificités comme la stratégie de communication multimédia permettent aux régies publicitaires de produire une synergie dans les opérations publicitaires suggérées et se doivent de générer un cercle vertueux (stratégie, production, analyse et recommandations).

Les objectifs des annonceurs passent aujourd’hui dans la grande majorité des cas par l’atteinte d’objectifs en lien avec le multimédia comme l’amélioration de la notoriété en ligne pour légitimer une marque ou un produit sur un marché, la captation de trafic qualifié sur un support de communication multimédia comme un site internet ou une application, l’enrichissement de la communauté sociale ou encore l’enrichissement de la base de données e-mail.

Aussi, l’atout des régies publicitaires est de pouvoir légitimer grâce au multimédia leurs performances grâce à l’atteinte d’objectifs numériques (vente produit, téléchargement catalogue, demande de devis ou contact, appel téléphonique…) grâce au multimédia. Plus concrètement, grâce aux moyens de traçage analytiques, les régies publicitaires peuvent prouver le bien fondés de leurs opérations en s’engageant concrètement sur la génération de chiffre d’affaire.

Les régies publicitaires intègrent aussi les enjeux webmarketing dans la définition du plan média pour produire une synergie des leviers webmarketing en considérant le référencement SEO, le référencement payant SEA (search, remarketing shopping), l’e-mailing et les réseaux sociaux.

Les régies publicitaires orientent également leurs réflexions vers les médias digitaux en ligne en prenant en compte les médias les plus consultés comme Google Actualité ou Youtube par exemple.

Les régies publicitaires se spécialisent d’ailleurs sur les médias digitaux et leurs acteurs notamment avec les influenceurs spécialisés qui oriente les régies publicitaires vers le marketing d’influence marketing d’influence.

Bien que le multimédia possède une audience conséquente, la communication physique possède également la sienne. La régie publicitaire propose des opérations publicitaires physiques et numériques complémentaires et non pas scindées pour de meilleurs résultats. Par exemple, une régie presse écrite doit impérativement exploiter les relations presses numériques incluants les journaux, magazines et influenceurs en ligne. Les actions marketing évènementielles sont parfois aussi considérées par les régies publicitaires.

Prix et tarifs d’une régie publicitaire

La régie publicitaire peut se rémunérer à la prestation. C’est-à-dire qu’elle facture le temps travaillé à l’heure ou au forfait.

La régie publicitaire peut aussi se rémunérer à la commission en fonction du volume ou de la valeur nominale de la transaction.