Linkedin est une base de données professionnelle parmi les plus riches du monde. Sur ce réseau social professionnel se côtoient dirigeants, salariés, travailleurs indépendants, chercheurs d’emplois et étudiants. Un éco-systèmes de professionnels pouvant être bénéfiques pour une organisation à plusieurs titres : enrichissement de la communauté sociale, développement de la visibilité de l’entité, augmentation des interactions et surtout atteinte des objectifs de l’entreprises qui contribuent au développement du chiffre d’affaires. Linkedin dispose d’un moteur de recherche dont l’information est analysée par un algorithme et diffusée à l’audience. Ces informations sont donc accessibles par les utilisateurs de Linkedin mais aussi par les utilisateurs des moteurs de recherche comme Google par exemple. Parmi ces derniers, peuvent figurer des prospects et futurs clients. Pour une entreprise ou un professionnel, il est judicieux d’exploiter pleinement le potentiel de l’algorithme Linkedin et son moteur de recherche afin de gagner en visibilité pour favoriser le développement d’affaires que ce soit sur Linkedin directement ou via Google indirectement. Focus sur le référencement Linkedin.

Se référencer sur Linkedin pour une entreprise ou un professionnel

Le référencement Linkedin vous permet d’obtenir plus de visibilité qui se concrétise en vues de page, de profil, de post ou de story. Cela favorise par conséquent les interactions et les mises en relation qui peuvent aboutir à la réalisation d’un objectif spécifique comme une prise de contact, une demande de rendez-vous ou une demande de produit ou de service par exemple. Ou comment générer un cercle vertueux pour le développement d’affaires avec Linkedin. Bien se référencer sur Linkedin peut donc contribuer à de la génération de valeur pour une entreprise ou un professionnel qu’elle soit monétaire ou data.

Lorsqu’un internaute recherche via Linkedin un métier, une expertise, un professionnel ou une entreprise, il se voit suggérer une sélection de résultats classifiées. Pour le moteur de recherche Linkedin, les meilleurs résultats sont les résultats les plus pertinents pour l’internaute. Il en va de même pour les suggestions de contacts pour les mises en relations sur Linkedin. Indirectement, ce positionnement est répercuté sur le moteur de recherche de Google puisque l’algorithme de Google lui-même analyse puis soumet les résultats de Linkedin à son audience.

Linkedin comme les autres réseaux-sociaux possède son propre algorithme avec ces propres critères de classement. L’algorithme de Linkedin est inconnu du grand-public, cependant il est possible de déterminer les points importants qui le caractérisent. Le moteur de recherche de Linkedin se base sur deux facteurs principaux pour positionner les résultats lors de la recherche d’un internaute. L’algorithme de Linkedin analyse la richesse éditoriale et la popularité des pages qu’importe leur nature (organisation, professionnel, événement, groupe). Concrètement, plus votre contenu éditorial de page est riche et plus votre communauté sociale est nombreuse et engagée, plus vous obtenez de la visibilité. Logiquement, ces pages se doivent d’autoriser l’indexation par les robots de Linkedin comme des moteurs de recherche. Chaque url de Linkedin peut être indexée par le robot Linkedin ou LinkedinBot. Le contenu est analysé par l’algorithme puis intégré au moteur de recherche qui classe les résultats selon leur critères de qualité par rapport à l’intention de recherche de l’internaute ou à ses besoins présumés.

Pour commencer, que l’on gère une page entreprise ou un profil professionnel, il est impératif de renseigner toutes les informations que comportent ces fiches. Le contenu éditorial textuel est le plus important puisqu’il permet à l’algorithme Linkedin de détecter votre métier ou votre secteur d’activité. Il faut donc sélectionner les termes justes qui qualifient votre expertise. Surtout, il faut déterminer les termes pouvant être recherchés par votre audience cible sur Linkedin. Titre, fonction, géolocalisation, secteur d’activité, slogans, coordonnées, présentation, références, activités, expériences, formations, compétences, recommandations, réalisations, centres d’intérêts… Toutes ces informations permettent à l’algorithme d’identifier votre profil pour mieux le soumettre aux internautes. Plus vous donnez de la matière de qualité au robot de Linkedin plus votre visibilité sera accrue.

Outre le contenu rédactionnel, Linkedin offre l’opportunité d’ajouter des photos, des vidéos et des podcasts. Exploitez ces opportunités pour enrichir toujours plus votre fiche professionnelle ou votre page d’entreprise. Vous pouvez évoquer des projets, détailler votre expérience ou obtenir des recommandations. Plus vous serez précis, plus l’algorithme identifiera clairement votre positionnement. Concernant ce dernier, enrichir une fiche Linkedin s’avère être un exercice particulièrement adapté pour aiguiser ce fameux positionnement comme pour étoffer le discours commercial. Il est ainsi possible de mettre en place une stratégie complète pour construire une présence en tant qu’entreprise ou professionnel sur Linkedin avec toujours pour objectif final la génération de valeur pour l’entité.

Nourrir l’algorithme Linkedin pour devenir référent

Concernant les publications, l’algorithme de Linkedin possède ces propres spécificités. Linkedin utilise un système de flux d’information. C’est-à-dire que toute information publiée par un membre est susceptible d’être diffusée à son réseau. Un système avantageux mais aussi contraignant puisqu’une publication sera vue plus facilement par les profils ayant un réseau limité contrairement aux profils ayant un réseau plus riche susceptible de diluer l’information dans le fil d’actualités.

Malgré tout, les interactions générées par la communauté Linkedin peut permettre d’amplifier la visibilité d’une publication. Sur Linkedin, plus l’audience interagit avec une publication plus cette dernière sera virale. C’est-à-dire qu’elle sera susceptible de toucher des personnes qui ne font pas parties de votre réseau professionnel via des suggestions de publications. Pour favoriser un engagement de la part de votre communauté sociale, il est nécessaire de publier régulièrement des posts à conditions de proposer une information riche, ludique ou divertissante.

Il faut savoir que la portée d’une publication avec lien hypertexte externe à Linkedin réduirait la portée des publications. Comme tout site internet Linkedin chercherait à limiter la sortie de son audience vers d’autres sites internet. Cependant, cela ne doit en rien limiter une démarche de communication sur Linkedin.

Découvrez la formation Linkedin !

 

L’optimisation des réseaux sociaux est aussi appelée Search Media Optimization (SMO). Ce concept vise donc à enrichir les pages entreprises et les profils professionnels grâce à une stratégie de contenu éditorial riche. Outre l’optimisation des pages sociales statiques, ce concept a aussi pour intérêt de créer une stratégie de contenu éditorial permettant d’animer la communauté sociale en publiant post ou story, en interagissant avec le réseau, en créant et animant des événements ou en créant et animant des groupes. Cette logique favorise la création de synergies avec les différents leviers du webmarketing que sont le référencement naturel (SEO), le référencement payant (SEA), les relations média, l’e-mailing, les réseaux sociaux ou encore l’affiliation. Elle nécessite d’identifier un positionnement atypique et de développer une culture d’authenticité pour une performance optimale.

Linkedin peut devenir un outil moteur du développement d’affaires unique ou parmi d’autres. L’aboutissement de cette stratégie Linkedin est de fédérer et engager une communauté autour d’une entité légitimée et reconnue sur son marché comme référence. Une logique qui mène naturellement vers le développement d’affaires et la pérennisation de l’organisation. Sur Linkedin, l’optimisation des réseaux sociaux grâce notamment au référencement est particulièrement bénéfique pour les entités qui possèdent une audience cible professionnelle.