Le publi-rédactionnel offre de nombreux bénéfices lorsqu’il est exploité stratégiquement au cœur d’un plan média mûre et clairement définie. Agence • Média vous explique toutes les opportunités qu’offrent le publi-rédactionnel en 2020 et vous présente les limites des articles sponsorisés. Agence • Média vous partage aussi les prix pratiqués par les médias en ligne (presse, magazines et webzines) pour un publi-rédactionnel.

Prix publi-rédactionnel

Définition du publi-rédactionnel

Définition du publi-rédactionnel : Un publi-rédactionnel ou article sponsorisé est un contenu éditorial qui dissimule une annonce publicitaire sur le support d’un média physique ou numérique (presse, magazine, blog ou autre média). Un annonceur achète à un média un publi-rédactionnel. L’annonceur peut aussi passer par une régie publicitaire indépendante pour obtenir des tarifs préférentiels lors de l’achat d’un publi-rédactionnel. Le contenu éditorial d’une publi-rédactionnel conserve les codes de communication et la charte graphique d’un contenu éditorial non-sponsorisé sur le support du média. L’objectif du publi-rédactionnel est d’intégrer un contenu publicitaire au cœur de la ligne éditorial afin de maximiser l’attention et éventuellement la crédibilité par l’audience cible du média. Le publi-rédactionnel peut être annoncé par le média à l’audience qui consulte le contenu éditorial en mentionnant « article sponsorisé », « article promotionnel » ou « publi-rédactionnel ». Cependant, nombreux sont les médias à dissimuler des publi-rédactionnels sans les mentionner à leur audience malgré l’obligation légale de transparence concernant les publi-rédactionnels. On retrouve les publi-rédactionnels dans la presse et les magazines physiques et numériques ou uniquement en ligne sur les blogs et les autres médias numériques. Le publi-rédactionnel est apparenté au publi-reportage qui pour sa part inclut des publi-rédactionnel pour alimenter des dossiers ou guides informatifs.

relation presse simba leparisien

Un publi-rédactionnel sur le journal Le Parisien acheté par la marque Simba (En savoir +)

Promotion Agoravox

Un publi-rédactionnel dissimulé sur le site Agoravox (Voir +).

Les avantages du publi-rédactionnel

Le publi-rédactionnel physiques et en ligne offre plusieurs avantages pour les annonceurs. Aujourd’hui, le publi-rédactionnel est particulièrement exploité en ligne. La version numérique du publi-rédactionnel offre la possibilité pour les annonceurs d’analyser précisément les retombées d’une telle campagne publicitaire (trafic, taux de rebond, objectifs atteints…). Bien que la version numérique du publi-rédactionnel soit aujourd’hui plus populaire, la version physique demeure elle aussi performante et complémentaire de la version numérique.

Le publi-rédactionnel doit être exploité dans une stratégie multimédia mûre. Le publi-rédactionnel est à considérer comme une campagne publicitaire. C’est-à-dire qu’il doit devenir un outil pour capter une audience cible spécifique qui est dirigée vers un support multimédia (site internet ou application) qui a pour vocation d’atteindre un objectif précis.

L’objectif d’une campagne de publi-rédactionnels peut varier : vendre un produit, obtenir des demandes de devis, obtenir des appels téléphoniques, travailler la notoriété de l’organisation, travailler le personal branding d’une personne, enrichir la base de données e-mail, augmenter une communauté sociale… Il peut être judicieux de concevoir une page d’atterrissage pour atteindre l’objectif attendu grâce à l’article sponsorisé.

Le publi-rédactionnel permet donc de toucher une audience cible précise pour atteindre des objectifs définis dans la stratégie de communication multimédia.

Le publi-rédactionnel en ligne permet d’améliorer l’e-réputation d’une organisation puisque le média qui diffuse le publi-rédactionnel engage se crédibilité qui impact l’audience. Le publi-rédactionnel peut être exploiter à bon escient en étant diffusé au sein d’une newsletter, sur les réseaux-sociaux de l’organisation ou en étant valoriser sur le site internet sur une page presse ou en tant qu’élément de réassurance auprès de l’audience cible de l’annonceur. Le publi-rédactionnel peut aussi être diffusé en tant que contenu de publicité digitale via des annonces publicitaires payantes et devenir un argument commercial.

Le publi-rédactionnel offre des bénéfices en référencement naturel SEO puisqu’il peut intégrer un lien hypertexte qui mène vers une page ciblée du site internet. Vigilance cependant, puisque les moteurs de recherche et notamment Google exigent que les liens hypertextes contenus dans les publi-rédactionnels doivent être renseignés par l’attribut « no-follow ». Le lien n’est ainsi pas suivi par le robot du moteur de recherche donc il n’y a pas de transmission de PageRank bénéfique pour le référencement naturel SEO. En effet, Google pénalise la monétisation de liens hypertexte. Cependant, il est la plupart du temps possible de négocier avec les médias la non utilisation de l’attribut « no-follow ». Le publi-rédactionnel en ligne peut également permettre d’obtenir de la visibilité sur Google Actualités.

publi-redactionnel exemple

Une bonne campagne de publi-rédactionnel doit produire une synergie des leviers de visibilité marketing de l’annonceur donc mais aussi du média. Ainsi, il peut être intéressant d’exiger en plus de la création d’un publi-rédactionnel, sa une diffusion sur les réseaux sociaux et auprès de la base de données e-mailing du média pour obtenir une plus grande visibilité.

Les limites du publi-rédactionnel

Le publi-rédactionnel est une pratique opaque et peu nombreux sont les médias presses et magazines à diffuser publiquement leur grille tarifaire. Cette opacité sur les prix pratiqués par les médias est pénalisante pour les annonceurs pour qui la comparaison entre les médias et la détermination d’un juste prix s’avèrent complexes. Ce manque de transparence est aussi synonyme de dérives puisque les commerciaux de certaines régies publicitaires internes « gonflent » les tarifs de leur offre en fonction du profil de l’annonceur. Le prix des publi-rédactionnels peut-être volontairement minimiser également par certaines commerciaux pour vendre d’autres inclures d’autres prestations non demandées par l’annonceur. Il peut donc être intéressant de consulter une régie publicitaire indépendante pour bénéficier d’une plus grande impartialité.

Les prix onéreux pratiqués par certains médias peuvent aussi mettre en péril la rentabilité des campagnes publicitaires amorcées par les annonceurs. Il est donc nécessaire de prendre en considération certaines métriques pour déterminer la légitimité d’un média et déterminer la valeur estimative d’un publi-rédactionnel sur son support.

Avant d’acheter un publi-rédactionnel, il est essentiel d’obtenir des chiffres spécifiques réalisées par le média et de les vérifier (audience du support, trafic, impression, taille de la communauté sociale, engagement de l’audience, taille de la base de la liste e-mailing…). Là encore, une régie publicitaire indépendante peut permettre d’obtenir des données fiables via des outils d’analytique marketing pour un annonceur là ou des médias peuvent gonfler leurs chiffres. Une régie publicitaire indépendante peut aussi permettre de négocier le prix et les conditions de mise en place d’un publi-rédactionnel pour optimiser les performances des actions publicitaires.

Grille tarifaire d’un article sponsorisé sur les médias en ligne 2020

Retrouvez sur ce tableau le coût d’achat d’un publi-rédactionnel par les médias en ligne.

MédiaGroupeThématiquePrix publi-rédactionnel (en €)
Gala.frPrisma MediaMode6000
Capital.frPrisma MediaEntreprise6000
Femmeactuelle.frPrisma MediaMode6000
Management.frPrisma MediaEntreprise6000
Voici.frPrisma MediaMode6000
Agoravox.frFondation AgoravoxActualité480

Les prix indiqués dans ce tableau sont les prix annoncés par les médias énoncés auprès de notre régie publicitaire indépendante.

Les médias qui vendent des publi-rédactionnels sont invités à partager leurs tarifs ou les mettre à jour s’ils le souhaitent.

La grille tarifaire publique Agence • Média a pour objectif d’apporter une plus grande transparence dans la définition du prix du publi-rédactionnel pour permettre aux annonceurs de comparer les tarifs plus facilement.