Agence e-réputation : l’expertise du consultant Gwendal Cosson !

Gwendal Cosson, est un consultant expert en e-réputation depuis 2014. Il a accompagné plusieurs centaines d’entreprises pour diverses missions en rapport avec l’e-réputation et la gestion de l’image de marque des organisations pour entreprises et professionnels. En tant que spécialiste de l’e-réputation, Gwendal Cosson à mener différentes actions permettant d’assurer de la gestion de crise, du paramétrage de veille, de la définition stratégique et de la production d’actions d’e-réputation et la gestion de l’image de marque du professionnel. Gwendal Cosson vous présente Agence Média, une organisation spécialiste de l’e-réputation pour les organisations professionnelles. Il partage sa vision de l’e-réputation, son expérience et son expertise dans ce domaine. Retrouvez ici une vision atypique de l’e-réputation, hors des sentiers battus de la théorie et avec un réel retour d’expérience. Une véritable démonstration d’e-réputation par une agence d’e-réputation digne de ce nom !

Agence E-réputation

Tout savoir sur l’agence e-réputation et le consultant qui réalise les prestations !

Quel est le parcours de Gwendal Cosson, consultant en e-réputation au sein d’Agence Média ?

J’ai débuté en tant que communiquant sur internet en 2013 au sein d’une agence de communication digitale, après avoir terminé mon Bachelor webmarketing et e-communication. En parallèle de mes études, je travaillais dans une agence web dans laquelle j’ai découvert le SEO. J’ai alors commencé à travailler sur les moteurs de recherche, et plus précisément Google, sur lesquels j’ai pu tester plusieurs techniques pour influer sur le positionnement de contenus éditoriaux des résultats de recherche. J’ai effectué mes propres recherches sur le sujet et expérimenté mes propres méthodologies et mis au point mes propres techniques.

Après avoir monté en compétences sur le domaine du SEO et du webmarketing en gérant les stratégies d’acquisition de trafic de plusieurs clients, j’ai été recruté par une agence de stratégie digitale spécialisée dans le développement de la visibilité et du chiffre d’affaires des entreprises et des marques en ligne. Au sein de cette structure, j’ai occupé dans un premier temps le poste de référenceur SEO sénior.

En parallèle de cette expérience au sein de cette agence de stratégie digitale, je me suis lancé dans l’édition de projets web à titre personnel. J’ai donc créé plusieurs sites internet que j’ai monétisés dont un site spécialisé dans les tests de produits.

consultant e-réputation ouest france

Un article sur Ouest-France mettant en lumière mon projet (et me permettant de travailler mon e-réputation !).

Un autre article me permettant là encore de travailler mon e-réputation.

Un autre article me permettant là encore de travailler mon e-réputation.

Cette expérience personnelle m’a permis de tester de nouvelles méthodologies en référencement naturel sur mes propres projets que je n’aurais pas pu mettre en place sur les projets de mes clients puisqu’il s’agissait d’expérimentations. Après validation de mes essais, je pouvais affirmer la fiabilité de mes techniques de référencement et donc les appliquer sur les projets digitaux de mes clients. Sans le savoir, j’ai acquis au fil de mes expériences mon expertise en e-réputation.

Le développement de la visibilité de mes sites internet a par la suite suscité l’intérêt de nombreux annonceurs. Mes sites internet permettent aux annonceurs de travailler leur e-réputation en positionnant des contenus éditoriaux sur leur nom de marque ou d’entreprise ou sur des mots clés comme “avis + nom de marque” ou “avis + nom d’entreprise”. J’ai ainsi été contacté par de grandes marques comme Dyson, Magimix, DisneyLand Paris, CampinGaz, Castorama, Emma ou encore Tediber pour éditer des articles leur permettant de consolider leur image de marque sur Google notamment. Plusieurs de ces marques m’ont contacté dans un premier temps pour profiter de la visibilité de mon média, puis m’ont sollicité pour mettre en place des actions pour améliorer leur e-réputation sur les moteurs de recherche. Je les ai accompagnés via des prestations d’e-réputation sur mes sites internet puis par la mise en place de stratégies d’e-réputation personnalisées.

Mon parcours professionnel m’a donc permis de maîtriser le SEO et le SMO qui sont les deux disciplines devant être maîtrisées pour gérer l’e-réputation d’une organisation, d’une entreprise ou d’un professionnel. En effet, en parallèle du SEO, je suis monté en compétences naturellement sur les réseaux sociaux puisque le développement de mes projets personnels et ceux de mes clients exigent une maîtrise des réseaux sociaux pour accroître leur visibilité en ligne. De même, la frontière entre les moteurs de recherche et les réseaux sociaux est toujours plus fine, en témoigne la Fiche établissement de Google qui est tout autant un outil de référencement naturel qu’un réseau social. En témoigne également Google Actualités via son outil Publisher Center qui permet de constituer des communautés sur Actualités comme sur Discover.

Je suis ainsi devenu consultant en e-réputation à part entière au sein de l’agence de stratégie digitale dans laquelle je travaillais grâce à mes acquis. En tant qu’expert en e-réputation, j’ai donc édité mon propre audit d’e-réputation me permettant d’analyser et déterminer la qualité de l’image de marque perçue en ligne, que ce soit sur Google ou sur les réseaux sociaux, pour une marque, une entreprise ou un professionnel. En plus de cet audit, j’ai assuré ma première formation en e-réputation en 2015. J’ai ainsi développé une offre en e-réputation au sein de cette agence digitale pendant 6 ans. Depuis, je poursuis logiquement l’édition de d’audit d’e-réputation et les formations en e-réputation auprès des professionnels via ma propre structure.

En 2019, la monétisation de mes sites internet et les demandes de partenariats des annonceurs qui souhaitaient exploiter mes plateformes pour améliorer leur image de marque m’ont permis de générer plus de revenus avec mes projets personnels qu’au sein de l’agence de stratégie digitale dans laquelle je travaillais. J’ai également été sollicité à titre personnel par des annonceurs et entreprises pour mener à bien des stratégies long terme ou opérations ponctuelles de gestion d’e-réputation du fait de ma notoriété grandissante. J’ai également animé des conférences sur le sujet des enjeux et techniques d’e-réputation pour les professionnels. En tant que professionnel, j’ai ainsi pu constater le potentiel et les enjeux de l’e-réputation lorsque ce concept est exploité pour une organisation.

Naturellement, j’ai décidé de me lancer en tant qu’indépendant en lançant ma propre structure. J’ai donc créé Agence Média pour mettre à la disposition des organisations, des entreprises et des professionnels mes compétences et mon expérience en e-réputation ainsi que mes outils et sites internet qui représentent la valeur ajoutée par rapport aux autres agences d’e-réputation. Ma position de chef d’entreprise m’a permis de découvrir une autre facette de l’e-réputation, à savoir son pouvoir commercial. En effet, j’ai construit au fil des années une véritable identité de marque pour mon agence d’e-réputation en soignant aussi bien mon personal branding que l’image de marque d’Agence.Média. J’ai pu découvrir la puissance offerte par l’e-réputation, tant sur sa capacité à générer de la visibilité que sur sa capacité à améliorer le taux de conversion pour transformer les prospects en clients. L’e-réputation, c’est aussi savoir donner confiance au consommateur !

Je suis consultant en e-réputation depuis 2015 et je propose des prestations via mon agence d’e-réputation depuis 2019. J’assure également régulièrement des formations et conférences sur le sujet de l’e-réputation notamment aux sein des Universités de Nantes, Angers et Vannes. Je possède donc une casquette de consultant en e-réputation qui me permet d’éditer des audits d’e-réputation, des stratégies d’e-réputation, des plans d’actions d’e-réputation et de mettre en production mes préconisations et suivre les résultats. Je possède une casquette de formateur qui me permet de vulgariser le concept de l’e-réputation pour faire monter en compétences mes interlocuteurs et expliquer la logique des missions que je mène.

Gwendal Cosson, consultant en e-réputation à l'Université de Nantes et à l'UCO.

Gwendal Cosson, consultant en e-réputation à l’Université de Nantes et à l’UCO.

Via mon agence d’e-réputation, je propose une méthodologie et des techniques que j’ai moi-même mis au point et qui ont apporté des résultats concrets.

Agence Média, une agence d’e-réputation ?

J’ai créé Agence Média dans le but de proposer mes services en tant que consultant en e-réputation. J’offre aux entreprises le savoir-faire que j’ai acquis depuis plusieurs années sur les différents domaines de l’e-réputation. Je possède une spécialisation SEO et SMO dans ce domaine qui est devenu une véritable passion pour moi. En effet, le positionnement des résultats dans les moteurs de recherche notamment sur Google et la gestion de la visibilité des réseaux sociaux est pour moi comme un jeu. Mon objectif étant de construire une image de marque forte et solide pour une organisation comme pour une personne sur le web dans sa globalité. Je propose donc une offre de service en e-réputation complète et je suis en mesure de proposer une solution à chaque problématique d’e-réputation.

Avec Agence Média, je propose une vision de l’e-réputation qui m’est propre. Lorsque l’on me sollicite pour mener à bien une prestation d’e-réputation, je propose toujours une stratégie long termiste permettant d’une part de solutionner une problématique d’image de marque ponctuelle et d’autre part permettant d’apporter en plus une visibilité nouvelle. Les organisations qui font appel à mes services souhaitent construire une image de marque et capitaliser sur leur e-réputation pour développer et pérenniser leur affaire. En tant que spécialiste de l’e-réputation, je suis en mesure de prouver le bien fondé de mes actions grâce à la restitution de documents chiffrés et grâce à des documents de travail interactifs qui permettent à mes clients de voir l’évolution de leur projet d’e-réputation.

Par conséquent, ma valeur ajoutée via mon agence d’e-réputation est de résoudre des problèmes d’e-réputation pour en faire une force nouvelle pour la structure faisant appel à mes services. Contrairement à certaines agences d’e-réputation, je propose et mets en place des actions transparentes et sans risque pour les organisations qui font appel à mes services. De même, je suis l’unique référent des actions d’e-réputation pour mes clients puisque c’est moi qui audite l’e-réputation, qui édite les stratégies d’e-réputation et qui met en place des actions d’e-réputation.

Je suis un consultant en e-réputation qui, via mon agence, s’adapte aux clients et à leurs besoins pour atteindre des objectifs précis. Je travaille en autonomie au sein d’Agence Média. Je gère moi-même tous les projets d’e-réputation que ce soit les audits, les stratégies, les plans d’actions, la production, le suivi ou les formations. Les organisations qui font appel à mes services d’e-réputation recherche l’expertise d’un consultant expérimenté et non pas d’un novice en la matière. Mes clients investissent dans mon savoir-faire et mon expérience pour obtenir de réels résultats grâce à des méthodologies et technologies éprouvées.

Une agence d’e-réputation, ça sert à quoi ?

Une agence d’e-réputation intervient dans le but d’améliorer la perception des internautes au sujet d’une entité morale ou d’une personne physique. 

Une agence d’e-réputation peut construire une image de marque d’entreprise ou peut intervenir lors d’une situation de crise.

Lorsqu’une entreprise souhaite capitaliser sur son image de marque, il est possible de commencer par un audit d’e-réputation afin de faire le point sur la perception de l’image véhiculée. Vient ensuite une phase de définition stratégique de l’e-réputation pour déterminer toutes les actions à mettre en place pour construire l’image de marque. Cela peut passer par différentes actions comme l’édition de brand content pour construire un univers de marque atypique, les campagnes de relations presse et médias pour obtenir des relais d’opinion favorables permettant de faire connaître l’organisation mais aussi de la crédibiliser et la légitimer, la stratégie de captation d’avis pour rassurer les futurs prospects et les convertir plus facilement en clients, la veille pour capter, traiter et exploiter à bon escients les mentions. Bref, chaque organisation est unique et susceptible d’exploiter différentes solutions d’e-réputation pour construire son image de marque.

Lorsqu’il s’agit d’une situation de crise, l’agence d’e-réputation doit trouver la solution la plus efficace pour solutionner une problématique d’e-réputation. Dans un premier temps, l’agence d’e-réputation, par son expertise dans le domaine, doit trouver une solution amiable et rapide pour agir contre un problème d’e-réputation.

Dans un second temps, si la solution amiable n’est pas possible, l’agence d’e-réputation peut faire valoir son expertise juridique pour solutionner le problème. Ainsi, l’agence d’e-réputation à un devoir de conseiller au niveau juridique pour ses clients. Il faut savoir qu’une agence e-réputation se doit d’envisager les recours en justice légaux avant d’envisager des actions techniques dans l’intérêt de ses clients. Cela passe notamment par le droit à l’oubli ou le droit de réponse. Cela passe également par l’analyse juridique d’une situation d’e-réputation pour voir si chaque acteur est dans son bon droit. Par exemple, dans les cas de cybersquatting (exploitation du nom d’une entité morale et physique ou de son nom de domaine), le recours en justice peut aussi être également allié à des actions techniques.

Parfois, la solution amiable et la solution juridique ne sont pas prolifiques. L’agence d’e-réputation peut alors intervenir techniquement sur un sujet, c’est-à-dire mettre en place des actions permettant de réduire ou supprimer la visibilité d’un contenu éditorial négatif sur les moteurs de recherche ou sur les réseaux sociaux et des actions permettant d’améliorer l’image de marque du sujet.

Vous pouvez découvrir ici une conférence sur le sujet de l’e-réputation animée par Gwendal Cosson (et oui, construire son e-réputation ne doit pas se faire uniquement en ligne, cela passe aussi par une qualité de travail irréprochable et des actions événementielles) :

C’est quoi une bonne agence d’e-réputation ?

Agence Média, mon agence d’e-réputation, se base sur la stratégie média pour développer une e-réputation pérenne de ses clients. J’ai développé mon concept d’agence de médiatisation. La médiatisation permet d’exploiter le contenu éditorial pour donner de la visibilité et construire une image de marque grâce aux nouveaux codes et nouvelles technologies de médiatisation. Une bonne agence d’e-réputation doit proposer des solutions viables et durables pour une organisation qui fait appel à ses services. C’est-à-dire que l’e-réputation doit permettre à une entreprise d’optimiser son retour sur investissement à l’avenir grâce à l’amélioration de son image perçue en ligne.

Exemple d’e-réputation par Agence.Média

Comme vous pouvez le voir, le site internet agence.media est un média à part entière. C’est-à-dire que sa stratégie de visibilité et d’e-réputation se base sur l’édition et la diffusion de contenus éditoriaux à forte valeur ajoutée. La construction ou la correction de l’e-réputation d’une organisation, d’une entreprise ou d’une marque fonctionne de la même façon. Il faut produire des contenus éditoriaux de qualité avec le bon message pour la bonne audience cible et les diffuser sur les bons médias pour que les moteurs de recherche et les réseaux sociaux les indexent et les positionnent avantageusement pour mettre les contenus négatifs à distance. Je développe notamment les concepts de stratégie média et de communication multimédia pour améliorer constamment mon expertise et surtout obtenir de meilleurs résultats. Tout le contenu éditorial que je produis me permet de faire rayonner mon expertise sur mon média mais aussi sur d’autres médias. J’exploite au mieux les nouvelles technologies et méthodologies de médiatisation pour consolider mon e-réputation. Je produis du contenu éditorial mélioratif et le diffuse sur les bons supports de communication multimédias. C’est mon travail en tant que consultant en e-réputation !

Agence Média, mon agence d’e-réputation développe sans cesse sa propre e-réputation et s’en sert pour son développement. Je constate chaque jour le bénéfice des actions que je mets en place pour Agence.Média. En effet, j’obtiens plus de visibilité et surtout je génère plus de chiffre d’affaires pour mon entreprise. Et tout dirigeant sait que le chiffre d’affaires est le nerf de la guerre. Je fais ainsi bénéficier à mes clients de mon expertise acquise lors de mes recherches et travaux.

Vérifiez en ligne l’e-réputation d’Agence Média et la mienne et vous vous apercevrez du résultat !

note avis agence media

Une note de 5/5 sur Google, une obligation pour une agence d’e-réputation digne de ce nom !

Pour vérifier la fiabilité d’une agence d’e-réputation, vous pouvez consulter son site internet et prendre en considération l’image de marque qu’elle véhicule. En tant que consultant en e-réputation, je veille personnellement à partager mon expertise via mon site internet pour partager mon expertise au plus grand nombre mais surtout pour apporter le preuve que je sais de quoi je parle. Vous pouvez retrouvez mes derniers articles sur le sujet de l’e-réputation ici :

Test de produit pour les marques et professionnels : définition et concept

Le test de produits ou de services est une opération marketing qui se matérialise

Il est essentiel pour être crédible dans un domaine d’exprimer justement son expérience et son expertise mais il faut aussi que des entités tierces confirment aussi cela. C’est tout l’enjeu de l’e-réputation !

Enfin, il vous suffit de rechercher “Gwendal Cosson” ou Agence Média” sur Google pour vous apercevoir que les moteurs de recherche et les réseaux sociaux distillent un contenu éditorial positif sur ces sujets.

gwendal cosson expert e-réputation

Pour cela, j’exploite notamment la technique de personal branding afin de construire mon image de marque professionnelle sur les moteurs de recherche et sur les réseaux sociaux.

Cette bonne e-réputation pour moi et mon agence me permet d’une part de capter de nouveaux prospects et clients grâce au référencement naturel (SEO) en me positionnant notamment sur le mot clé “agence e-réputation” et d’autre part de favoriser mon taux de concersions en transformant plus facilement mes prospects en clients grâce à une bonne image en ligne.

Avec Agence.Média, je réalise aussi des campagnes de relations presse et média pour faire valoir mon expertise. Contrairement à de nombreuses agences d’e-réputation, j’applique vraiment ce que je préconise à mes clients. Ce retour d’expérience me permets de certifier l’efficacité de mes travaux.

Quelles sont tes missions en tant que consultant expert en e-réputation ?

En tant que consultant en e-réputation, je suis amené à éditer des audits d’e-réputation, de définir des stratégies d’e-réputation et de mener directement des actions d’e-réputation :

  • L’audit d’e-réputation est une analyse assurée par mes soins permettant de déterminer et d’analyser l’image de marque perçue par les internautes au sujet d’une organisation, d’une marque d’une entreprise ou d’une professionnel. L’audit d’e-réputation aboutit à l’édition d’un document physique et digital identifiant les points forts et les points faibles du sujet en termes d’e-réputation et d’image de marque et solutionnant les problématiques d’e-réputation par des suggestions d’actions à mener pour optimiser l’image de marque d’un sujet sur les moteurs de recherche, sur des médias en ligne ou sur les réseaux sociaux. Généralement, les audits d’e-réputation sont commandés par les marques et les entreprises qui souhaitent consolider leur e-réputation et en faire une force de développement pour leur structure.
  • La stratégie d’e-réputation consiste à identifier les besoins d’une marque, d’une organisation, d’une entreprise ou d’une personne pour proposer des actions d’e-réputation leur permettant d’atteindre des objectifs spécifiques comme le nettoyage de mentions négatives en ligne, l’amélioration de leur notation globale sur les médias en ligne ou encore l’amélioration du taux de conversion sur leur site internet. La stratégie d’e-réputation est définie suite à l’édition de l’audit d’e-réputation.
  • Les actions d’e-réputation consistent à produire concrètement des travaux en ligne. Cela peut prendre des formes diverses comme la création de contenus éditoriaux ciblés qui sont ensuite publiés sur les bons médias pour leur donner de la visibilité, de supprimer des contenus négatifs ou calomnieux en ligne, de créer des comptes sociaux nouveaux pour les positionner sur Google, de créer des sites internet ou blog spécifiques pour occuper l’espace au sein des moteurs de recherche (le site internet d’une entreprise ou le blog d’un professionnel est souvent le premier média consulté par son audience), de mettre en place des actions d’acquisition d’avis clients sur la Fiche établissement de Google ou autres plateformes d’avis, faire valoir le droit de réponse sur des sites internet, de faire valoir le droit à l’oubli, servir de médiateur entre le sujet et un partie adverse pour supprimer un contenu négatif en ligne, mettre en place des actions de “flooding” pour réduire la visibilité d’un contenu sur Google en agissant sur l’algorithme de Google, mettre en place des actions de suppressions d’avis calomnieux, mettre en place des partenariats pour donner une visibilité positive nouvelle à un sujet, intervenir sur des forums pour agir efficacement contre une mention négative, créer des campagnes de relations presse et médias auprès de journalistes et d’influenceurs via le marketing d’influence afin de générer de nouveaux contenus mélioratifs, créer des campagnes d’acquisition de liens pour améliorer ou nuire à la visibilité d’un contenu éditorial ou mettre en place une campagne d’acquisition d’avis, campagnes publicitaires sur Google Ads ou sur des médias spécialisés. Il est aussi possible de mettre en place des actions physiques comme l’organisation d’événements afin de favoriser leur promotion en ligne. L’agence d’e-réputation peut orienter ces actions vers des personnalités tels que des politiques, célébrités ou professionnels qui souhaitent améliorer leur image de marque en tant que personne. On parle alors de personal branding, un concept qui consiste à construire et consolider l’image d’une personne en ligne. Cela peut passer par la création d’un profil Linkedin professionnel ou autre réseau social, par la création d’un blog, par des actions de relations presse et média (interview, podcast ou reportage sur le professionnel…) ou encore par des créations de profils ou chroniques sur des médias en ligne.
expertise consultant e-réputation gwendal cosson

Pour travailler mon personal branding en tant que consultant en e-réputation, je me dois de construire mon image sur Linkedin. Aujourd’hui, ce sont près de 1000 professionnels qui suivent mon parcours.

  • Le suivi et la veille d’e-réputation est nécessaire lorsque l’on définit une stratégie d’e-réputation et que l’on mène des actions en conséquence. Le suivi permet de s’assurer que les actions aboutissent à des résultats en fonction des attentes du client. La veille d’e-réputation permet de surveiller en direct les mentions concernant une marque, une entreprise, une organisation ou une personne en temps réel pour intervenir le plus rapidement possible en cas de mention négative et pour exploiter judicieusement une mention positive diffusée en ligne.
  • La formation en e-réputation : construire une e-réputation nécessite de comprendre les enjeux, opportunités et solutions offertes par ce concept. Une organisation peut donc se former à l’e-réputation pour mettre en place des actions perspicaces ou comprendre les actions menées par un prestataire en e-réputation, agence ou consultant.

En tant que consultant en e-réputation et gérant d’une agence, je suis amené à mettre en place des actions nouvelles constamment pour résoudre des problèmes d’e-réputation. En effet, chaque problème d’e-réputation est spécifique et nécessite des actions sur mesure pour atteindre les objectifs convenus.

Faire appel à un professionnel de l’e-réputation permet de bénéficier également d’outils et logiciels nécessaires pour vérifier l’e-réputation, vérifier l’impact de l’e-réputation pour l’entité, vérifier les résultats obtenus et surveiller les mentions en ligne.

Via mon agence d’e-réputation, j’ai pu résoudre des problèmes d’e-réputation dans différents domaines d’activités et sur différents sujets. J’ai ainsi géré des situations de crise pour des entreprises, des dirigeants, des associations mais aussi des partis et personnalités politiques et des célébrités. J’ai mené des missions d’urgence de façon ponctuelle pour de la gestion de crise pour supprimer ou noyer des contenus négatifs comme des missions sur plusieurs années pour construire des images de marques pérennes. Quelle que soit les clients avec lesquels je collabore, je veille à conserver une éthique irréprochable et à m’adapter à chaque situation. Aujourd’hui, mon agence d’e-réputation est aussi sollicitée par les journalistes, la presse et les médias pour analyser certaines actualités.

agence e-réputation dans les médias.

Un exemple d’analyse sur la stratégie d’e-réputation d’une personnalité que j’ai apporté au journal 20Minutes.

Quand doit-on faire appel à une agence d’e-réputation ?

Toute organisation devrait posséder une stratégie d’e-réputation, même une organisation qui ne possède pas de site internet et dont le web n’est pas un vecteur de prospects et clients. En effet, chaque structure peut être un jour impacter négativement ou positivement par son e-réputation. En effet, Google est un moteur de recherche qui référence tous les contenus éditoriaux trouvés en ligne par son robot. Ainsi, chaque contenu publié sur internet peut être référencé, bien positionné et donc visible sur Google. Il en va de même sur les réseaux sociaux. N’importe quelle personne peut publier un contenu éditorial qu’il soit positif ou négatif sur un média ou un réseau social qui sera ensuite visible sur Google. Qu’il s’agisse d’un prospect, d’un client, d’un média, d’un journaliste, d’un expert, d’un partenaire, d’un collaborateur, d’un salarié ou d’un dirigeant, toute personne peut publier librement et facilement en ligne. L’e-réputation impact donc positivement ou négativement le développement d’une structure ou d’un professionnel. C’est pour cela qu’il faut à minima effectuer une veille. Pour les entreprises et professionnels dont le web représente un vecteur de prospects, clients et plus globalement de génération de chiffre d’affaires, la veille ne suffit pas, il faut mettre en place des actions ciblées pour construire l’image de marque en ligne. Vous-même, avant de faire appel à une agence d’e-réputation, n’allez vous pas vous rendre sur Google pour rechercher “avis + nom de l’agence d’e-réputation” ?

La logique voudrait que les organisations et les professionnels exploitent le concept de l’e-réputation au départ d’un projet. La construction d’une image de marque fiable, crédible et durable se construit sur le long terme. Cette philosophie long termiste permet d’anticiper d’éventuelles mentions critiques en ligne. En effet, plus il y a de contenus positifs diffusés en ligne concernant une organisation, moins il y a de place pour les mentions négatives. Ainsi, une image de marque positive engendre plusieurs bénéfices vérifiables. Une bonne e-réputation permet d’améliorer le développement global d’une organisation ou d’un professionnel. Cela se vérifie sur l’amélioration du nombre d’objectifs générés par l’organisation bien souvent via son site internet (nombre d’appels téléphoniques, de demandes de contact via un formulaire ou un mail, de téléchargement de catalogue, de demande de devis, de prise de rendez-vous, de vente de produit ou de services…).

Une bonne e-réputation influe également sur le développement de la visibilité marketing d’une organisation ou d’une personne. Une bonne e-réputation permet d’acquérir plus de visiteurs sur un site internet. Les techniques d’e-réputation influent grandement sur le référencement naturel du site internet de l’organisation notamment grâce à l’obtention de liens hypertextes qui augmentent le PageRank (indice de confiance de Google pour une page ou un nom de domaine). De même, une bonne e-réputation crée un effet vertueux puisque les internautes sont plus enclins à s’engager via les communautés sociales de l’entreprise ou du professionnel (Linkedin, Tik Tok, Youtube, Facebook, Twitter, Snapchat, Instagram…). Cela se répercute aussi sur le canal e-mail puisque les internautes seront plus enclins à s’inscrire à une newsletter si l’e-réputation de la marque, de l’entreprise, des dirigeants ou du site internet est bonne. C’est l’effet papillon version marketing. Bien souvent, une bonne e-réputation se vérifie statistiquement sur le taux de conversion des entreprises et de leur site internet. Par conséquent, l’e-réputation influe aussi directement sur le chiffre d’affaires généré par une entité.

Dans les faits, les entreprises, marques et professionnels font appel à des prestations d’e-réputation lorsque le mal est fait. C’est-à-dire en situation de crise. Les professionnels font appel aux services des agences d’e-réputation lorsqu’une mention négative est visible sous la forme d’un avis, d’un message sur un forum ou d’un article média ou presse sur les moteurs de recherche ou sur les réseaux sociaux et que cela impacte leur image de marque et pire, leur chiffre d’affaires. Des contenus éditoriaux qui peuvent être de différents formats comme le texte, la photo, l’image, la vidéo ou une bande sonore. La notoriété est l’une des clés des organisations pérennes et l’e-réputation permet de gérer et d’optimiser ce facteur sur le web.

La vidéo fait partie des formats de contenus éditoriaux permettant de consolider une e-réputation. Dans le cas présent, nous pouvons voir Gwendal Cosson, consultant e-réputation qui présente une de ses formations. Cette vidéo est visible sur Youtube mais aussi sur Google ou sur le site internet Agence Média. La vidéo peut même alimenter d’autres leviers de visibilité comme les réseaux sociaux ou les mailings.

Faut-il choisir un consultant e-réputation ou une agence e-réputation ?

Que l’on opte pour une agence d’e-réputation ou pour un consultant en e-réputation, il faut dans tous les cas vérifier les aptitudes, l’expertise, l’expérience et les références du spécialiste en e-réputation qui sera responsable de l’audit, de la stratégie, de la production ou du suivi et de la veille d’e-réputation. En effet, l’e-réputation est un sujet qui nécessite une expérience pour prendre les bonnes décisions et définir des actions justes, impactantes et représentant le meilleur retour sur investissement pour la personne morale ou physique qui fait appel à ces services. Il faut donc vérifier la fiabilité du responsable qui mènera les actions mais également les avis clients le concernant. Logiquement il faut donc vérifier l’e-réputation de l’agence et du spécialiste.

consultant e-réputation Gwendal Cosson

Par exemple, lorsque vous recherchez “Gwendal Cosson”, vous pouvez voir que mon e-réputation et mon personal branding sur Google sont mélioratifs. Cette e-réputation a été construite par mes soins en positionnant les résultats de mon choix afin de construire mon image de marque personnelle. C’est ce travail que je mets en place également pour mes clients à la recherche d’une prestation d’e-réputation.

Au sein des agences spécialistes de l’e-réputation, il peut y avoir une problématique à savoir l’expertise réelle des experts. En effet, la maîtrise et l’exploitation du concept de l’e-réputation nécessite de comprendre les aspects théoriques et l’application technique du concept. Pour cela, il faut une réelle expérience du web qui se construit au fil des cas clients traités. Le problème de certaines agences d’e-réputation est qu’elles ne possèdent pas de consultant assez expérimentés pour obtenir les résultats escomptés. J’ai souvent vu des stagiaires travailler sur des cas d’e-réputation complexes et logiquement le résultat n’était pas au rendez-vous. Dans le domaine de l’e-réputation, il faut savoir être expérimenté mais aussi novateur puisque les pratiques évoluent et surtout les codes de consommations du contenu en ligne par les internautes évoluent également avec les nouvelles technologies. Bien souvent, les consultants en e-réputation les plus compétents sont à leur compte puisqu’ils sont en mesure de construire leur propre e-réputation afin de capter l’attention de leurs futurs clients.

meilleur consultant en e-réputation

En tant que spécialiste de l’e-réputation, je me dois d’être également un bon référenceur. Lorsque vous recherchez “meilleur référenceur SEO” sur Google vous pouvez apercevoir ce résultat. Ce dernier a été créé et positionné par mes soins pour améliorer ma notoriété et me faire connaître des professionnels qui souhaitent engager un bon référenceur pour travailler leur e-réputation sur les moteurs de recherche.

La spécialiste en e-réputation qui mène à bien la mission qui lui est allouée doit posséder plusieurs compétences. Le spécialiste e-réputation doit maîtriser les disciplines du SEO et le SMO. En effet, cela lui assure de pouvoir influer sur les résultats des moteurs de recherche et des réseaux sociaux.

Le spécialiste en e-réputation doit également posséder une base de données de site internet et un réseau de partenaires pour pouvoir les exploiter à bon escient et obtenir des résultats rapidement pour ses clients.

Quoi qu’il en soit, que l’on opte pour une agence d’e-réputation ou pour un consultant en e-réputation pour mener à bien une mission visant à améliorer la perception d’une image de marque en ligne, il faut toujours être conscient qu’aucun résultats ne peut être garanti malgré les affirmations de certaines agences d’e-réputation. En effet, Google, les autres moteurs de recherche, les réseaux sociaux restent seuls décideurs de la publication des contenus éditoriaux sur leurs plateformes.

Il faut aussi envisager l’intervention d’un professionnel de l’e-réputation comme l’opportunité de déclencher une prise de conscience au sein d’une entreprise ou pour un professionnel. Ainsi, une situation de crise peut être le début d’une remise en question aboutissant à un plan d’actions qui va au-delà de la simple gestion de crise. Cela peut déboucher sur des travaux générateurs de visibilité donc de génération de chiffre d’affaires.

Via Agence Média, je suis un consultant indépendant qui est entouré d’avocats indépendants et de spécialistes dans des domaines qui lévitent autour de l’e-réputation.

Je suis moi-même spécialiste du référencement naturel et du community management. Je maîtrise les codes, usages des audiences et algorithmes de Google et autres moteurs de recherche. Je maîtrise spécifiquement Google images, Google Actualités (et Discover), Google Vidéos mais également Google Ads et Shopping, ce qui est utile en cas de cybersquatting. Je maîtrise également les codes, usages des audiences et formats de contenus éditoriaux des différents réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Linkedin, Twitter, Tik Tok, Youtube, Snapchat…).

Quel est le prix d’une prestation d’e-réputation réalisée par une agence ou un consultant ?

Le prix d’une prestation d’e-réputation réalisée par une agence ou un consultant varie selon la nature de la situation nécessitant des actions d’e-réputation et l’ampleur de l’opération. Toutefois, il faut être conscient que l’e-réputation a un coût. Il faut compter 100€ HT par heure en moyenne pour faire appel au service d’une agence ou d’un consultant en e-réputation. A cela peuvent s’ajouter des frais annexes pour mener à bien les opérations comme l’achat d’articles sponsorisés, les opérations publicitaires payantes ou encore l’édition de contenus multimédias spécifiques (photos, images, vidéos et son).

L’e-réputation de l’entreprise passe par le traitement des mentions tierces, par l’enrichissement des supports de communication multimédias internes à l’entreprise et par l’exploitation des médias tierces pour diffuser du contenu éditorial. A cela s’ajoute la veille continue. Tout cela nécessite la gestion du projet par le consultant en e-réputation.

Pour une entreprise, il faut être conscient que l’image perçue par ses prospects, clients, partenaires et fournisseurs est vitale pour pérenniser la structure. L’investissement en actions d’e-réputation est dans la majorité de cas rentable. Il existe des données concrètes permettant de juger les résultats suite à des actions d’e-réputation outre la perception de l’image de marque. Amélioration du taux de conversions, hausse du nombre de prospects et clients, augmentation du trafic sur le site internet, obtention de trafic référent, enrichissement communautés sociales ou de la base de données e-mail, augmentation du nombre de devis, de commande, de prise de contact et du chiffre d’affaires, il existe de nombreuses données pouvant être tracées pour s’assurer du bénéfice des actions d’e-réputation.

Demandez votre devis d’e-réputation !

Si vous avez été convaincu par cette argumentation sur le métier de consultant en e-réputation au sein d’une agence d’e-réputation et que vous souhaitez collaborer avec un partenaire fiable et qualifié, vous pouvez contacter Agence Média et plus précisément Gwendal Cosson. Vous obtiendrez une réponse précise par rapport à votre problématique et une offre d’accompagnement vous sera communiquée. Tout cela édité par un consultant en e-réputation qui travaille au sein d’une agence d’e-réputation.

    0 Partages
    Je suis spécialiste de la communication multimédia performante depuis 2014. Toujours un œil sur le web, je recherche constamment à comprendre la communication digitale pour dompter ses codes et générer des résultats pour les professionnels et leurs entreprises. J’ai débuté en tant que consultant SEO en 2012, une spécialité qui m’a permis de développer mon propre audit SEO pour les professionnels et leurs entreprises. Cette expertise en SEO m’a naturellement conduit vers le domaine de l’e-réputation qui nécessite de maîtriser les moteurs de recherche et les réseaux sociaux. J'ai développé ensuite mes compétences sur tous les leviers de visibilité du webmarketing organique (SEO, réseaux sociaux, relations presse et média et e-mailing) et sur leurs bases (stratégie média, contenus éditoriaux, rédaction web, community management et gestion de projet, suivi et analytique). Grâce à mon expérience en agence et l’édition de projets personnels, j’ai lancé mon entreprise Agence Média en 2019. Cette structure me permet de développer le concept de la communication multimédia qui permet de générer de la valeur monétaire en ligne via différentes techniques. Un concept dont je poursuis le développement actuellement et que je partage au sein des promotions des Universités de Nantes, d’Angers et de Vannes et au sein des entreprises qui souhaitent développer leur affaire en ligne. Mon expérience m’a permis au fil des années d’enrichir mon catalogue de formation, qui référence notamment ma formation SEO, ma formation I.A., ma formation ChatGPT et ma formation Linkedin qui comptent parmi les deux montées en compétences les plus prisées par mes clients.
    Aller en haut